Archives de catégorie : Angleterre

ÉLECTIONS LOCALES ANGLAISES : DOUCHE ÉCOSSAISE POUR LES TORIES !

Le 2 mai dernier, un certain nombre d’électeurs britanniques (et en l’espèce, quasi exclusivement Anglais) étaient invités à se rendre aux urnes pour élire leurs « councils », équivalent local de nos conseils généraux, dans trente quatre districts.

 

Ces councils réunissent des élus sauce anglaise, c’est à dire selon le principe « first past to post » (FPTP), mode de scrutin majoritaire à un tour où le candidat obtenant le plus grand nombre de voix est déclaré élu.

 

Au plan des compétences, les councils se rapprochent fortement des compétences de nos départements métropolitains, s’occupant des routes principales, de questions de santé, d’équipements culturels, des services d’incendie et de secours, de la collecte, du traitement et du recyclage des ordures ménagères entre autres domaines. Continuer la lecture de ÉLECTIONS LOCALES ANGLAISES : DOUCHE ÉCOSSAISE POUR LES TORIES !

ÉLECTIONS LOCALES ANGLAISES : DOUCHE ÉCOSSAISE POUR LES TORIES (suite 1…)

Les Tories gardent la majorité dans les comtés proches de Londres comme le Buckinghamshire, avec 36 sièges sur 49 (- 6 tout de même), l’UKIP avec 6 élus (au lieu de zéro), le Labour et les indépendants (1 chacun) progressant notamment aux dépens des LibDems (5 sièges, – 2).

Ce fief conservateur a peu voté (30,3%) et soutenu encore nettement les Tories (41 % des voix), loin devant l’UKIP (27%), les LibDems (14,9%) et le Labour (11,5%).

Les Tories avaient dépassé les 49 % lors du précédent scrutin. Continuer la lecture de ÉLECTIONS LOCALES ANGLAISES : DOUCHE ÉCOSSAISE POUR LES TORIES (suite 1…)

ÉLECTIONS LOCALES ANGLAISES : DOUCHE ÉCOSSAISE POUR LES TORIES (suite 2 & fin)

Troisième phase de notre chronique électorale : ailleurs et là, où l’on manquait de majorité absolue sortante parfois et ce qu’il peut être tiré comme conclusion de toutes ces affaires…

 

D’abord le Northumberland.

 

Proche de la frontière écossaise, la région en grande partie minière élit un conseil qui ne recouvre pas les ensembles urbains autour de Newcastle, Sunderland et Gateshead.

 

Le district est tout de même orienté Labour.

En 2008, les élections avaient désigné 17 Labour, 17 Conservateurs, 26 LibDems et
7 indépendants.

Ce sont les LibDems, les plus nombreux qui ont assuré la gestion du conseil.

Le Labour passe à 32 sièges, contre 21 conservateurs, 11 LibDems et 3 indépendants en balance.

 

Second conseil incertain : celui de Cumbria, également proche de l’Ecosse.

Sur 84 sortants, nous avions 38 conservateurs, 15 LibDems, 25 Labour et 6 indépendants.

 

Cette année, sur 125 168 votes, les Tories sont arrivés en tête avec 39 581 voix (31,6%), devant le Labour, 34 876 voix (27,9%), les LibDems, 23 282 voix (18,6%) et l’UKIP, 14 591 voix (11,7%).

 

La participation s’établit donc à 32,1 % et situe entre moins de 24 % (district de Barrow on Furness) à près de 40 % (South Lakeland).

 

Mais le Labour passe à 35 élus, contre 26 conservateurs, 16 LibDems et 7 indépendants.
Continuer la lecture de ÉLECTIONS LOCALES ANGLAISES : DOUCHE ÉCOSSAISE POUR LES TORIES (suite 2 & fin)