Archives de catégorie : immigration

REFUGIES : L’EUROPE COMMENCE A SAMOS ET FINIT A BRUXELLES

C’est désormais un fait acquis.

Le continent européen, depuis la constitution du Marché Commun puis la création de la Communauté Européenne, et désormais d’une Union comprenant vingt huit Etats membres (même si l’un d’entre eux semble appelé à quitter le navire) se présente bel et bien comme une sorte d’Eldorado de la démocratie, de la liberté d’expression, faisant des droits humains sa raison d’être et comme la sève qui court dans les branches de son arbre aux multiples couleurs…

C’est d’ailleurs parfaitement manifeste, cette impression d’Eldorado, quand on voit ce que donne concrètement l’accueil des milliers de réfugiés venus des pays du Sud et notamment des nations aujourd’hui frappées par les guerres civiles et/ou importées.

Je ne sais pas vous, mais j’avoue avoir été marqué par cette laconique et récente dépêche de l’agence britannique Reuters qui parlait de
3 600 morts par noyade depuis le début de l’année 2016 dans les flots de la Méditerranée, cette Mare Nostrum qui, à la fois, sépare et réunit l’Europe, l’Asie et l’Afrique.

3 600 victimes, c’est l’équivalent du 11 septembre, c’est autant que deux fois (ou presque) le Titanic en avril 1912, mais cette fois ci il n’y aura pas de film à grand spectacle (et à visée clairement politique, au demeurant), pas de chanson de Céline Dion vouée au succès international, pas de monument commémoratif, pas de cérémonie de recueillement ni de cortège officiel de dirigeants politiques en procession compassionnelle… Continuer la lecture de REFUGIES : L’EUROPE COMMENCE A SAMOS ET FINIT A BRUXELLES

IMMIGRATION : LA FRANCE CHAMPIONNE D’EUROPE ? (suite…)

sept.2013

Dans le cas du Portugal, grand pays d’émigration intra européenne (un million d’expatriés dans l’UE à 27 dont la moitié en France), on compte aussi près de 450 000 ressortissants étrangers dont près de 340 000 venus d’autres pays que l’UE.

Il s’agit, bien entendu, dans un premier temps, des originaires des pays lusophones, qu’il s’agisse du Brésil (65 000 expatriés estimés), du Cap Vert (autant), de la Guinée Bissau, de l’Angola ou du Mozambique.

Comme le pays compte plus de 250 000 résidents nés hors UE naturalisés portugais, on peut déduire assez aisément que ce sont les habitants des ex colonies et du Brésil qui sont directement concernés.

Plus récemment, le pays a commencé d’accueillir une immigration venue de l’Est de l’Europe et il arrive aussi que ne reviennent au pays des enfants d’émigrés. Continuer la lecture de IMMIGRATION : LA FRANCE CHAMPIONNE D’EUROPE ? (suite…)