MEXIQUE : LA REVANCHE D’EMILIANO ZAPATA (2)

Au moins, quand on convoque 90 millions d’électeurs mexicains pour un scrutin, on ne fait pas les choses à moitié.

Si l’élection présidentielle polarisait l’attention, le corps électoral mexicain était également appelé à renouveler la Chambre des Députés, le Sénat, les postes de Gouverneur de huit entités territoriales mais aussi les équipes municipales.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.