POUR UNE ANNEE 2017 MUTINE ET RÉVOLUTIONNAIRE

Comme nous n’avons guère l’habitude d’accorder sur ce site la moindre valeur aux traditions éculées et aux vieilles barrières de l’esprit, vous permettrez, amis lecteurs et lectrices attentifs et attentives, que je vous présente, en ce jour de crêpes et de confitures maison, mes meilleurs vœux pour l’année 2017 !

Nous vivons dans un monde plein de surprises et d’étonnements, d’injustices et de colères, de révoltes joyeuses et de mauvais esprits, et il me semble que cela doit encore durer.

Plaçons donc au centre de tout la personne humaine, hors des logiques comptables plus ou moins acceptées, et n’ayons donc de cesse que de parler de notre refus du sort promis à trop d’êtres vivant sur cette Terre un unique parcours de douleur et de souffrances, pour donner corps au rêve et aux espérances.

17 est un millésime honni des généraux dévoreurs de chair à canon comme des contre révolutionnaires de toute chapelle.

Il y a cent ans d’ici, des hommes dirent non à la poursuite du massacre et d’autres, ailleurs en Europe, lancèrent les premiers feux d’une nouvelle espérance dont toute la face du monde fut changée.

17, c’est l’accouchement du XX e siècle, dans l’extrême douleur, dans la gésine mêlée de sang et détrempée de larmes.

Cent ans après, restons mutins et révolutionnaires, et gardons l’esprit libre de dénoncer et de construire l’avenir !

Bonne année à toutes et tous !