QUAND MARION LE PEN S’OCCUPE DE LA DETTE, IL NE FAUT EPARGNER AUCUN…DETAIL !

Parmi les propositions formulées par le Front National dans le cadre de la campagne présidentielle, figure en bonne place le retour à la souveraineté monétaire par sortie de la zone euro, retour au franc et, par voie de modification, nouveau profilage de la dette.

Le discours marino lépeniste est un discours fondamentalement étatiste et s’appuie sur des présupposés théoriques pour le moins discutables.

Laisser un commentaire