SNCF : UN TRAIN PEUT TOUJOURS EN CACHER UN AUTRE

Il est de bon ton, dans une certaine presse et jusqu’aux media officiels et aux autorités présumées compétentes, de procéder à l’acerbe critique des services publics dès lors qu’ils connaissent quelques problèmes de fonctionnement ou se trouvent confrontés à des incidents ou accidents notoires.

Entre l’accident tragique de Millas et les incidents de circulation à répétition survenus sur les réseaux grandes lignes et banlieue, la SNCF se trouve aujourd’hui au cœur de nombre de critiques, venant notamment de tous ceux qui oublient, un peu trop vite à mon gré, qu’ils ne sont pas toujours dépourvus de responsabilités dans la situation présente.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.