Archives par mot-clé : Histoire politique

ÉLECTIONS ITALIENNES : UNE ÉTRANGE PIZZA AUX QUATRE FROMAGES…

Le scrutin italien de ce dernier week end constitue, si l’on en croit certains observateurs, un stupéfiant phénomène qui a d’ailleurs surpris les marchés financiers, particulièrement attentifs à la situation de la République transalpine.

Dans une première série d’approximations de la situation, les sondages « bucca de urne » plaçaient en effet en tête, avec six à huit points d’avance sur l’ancien Premier Ministre Silvio Berlusconi, le candidat de la coalition de centre gauche, Pier Luigi Bersani, « Italia bene comune », tandis que les listes du Movimento Cinque Stelle, initié par le comique Beppe Grillo, ancien partenaire de Coluche dans le film de Dino Risi «  Le Fou de Guerre », étaient annoncées entre 16 et 19 %, marquant une nette différence avec la coalition « Con Monti per l’Italia », située aux alentours de 10 %.

Pour ceux qui l’auraient oublié, on rappellera que Mario Monti était le Premier Ministre sortant, ex distingué doyen de l’Université Bocconi, ex Commissaire européen à la Concurrence et fondateur de l’Institut Brueghel (l’une des boîtes à penser de la technostructure européenne) et que nous sommes bien obligés de penser que le résultat de ses listes lors de ces élections correspond grosso modo à la popularité dont les mesures prises durant son mandat l’ont rendu dépositaire.

Le Varésin a donc vu passer devant lui le comique Gênois, à la tête d’un improbable rassemblement de citoyens manifestement outrés par les mœurs politiques locales, comme il a vu courir loin devant « Il Cavaliere », le Milanais Silvio Berlusconi, qu’on ne présente plus, qui a eu le bonheur de voir son club de football, le Milan AC, battre le FC Barcelone quatre jours avant le scrutin et l’Emilien philosophe Pier Luigi Bersani, candidat du « centre gauche ».

J’avoue que je n’avais jamais vu des sondages « sortie des urnes » s’éloigner autant de la réalité du  vote. Continuer la lecture de ÉLECTIONS ITALIENNES : UNE ÉTRANGE PIZZA AUX QUATRE FROMAGES…

Les Pyrénées Atlantiques

Les Pyrénées Atlantiques vont-elles connaître en ce dimanche d’élection législative un changement capital dans leur histoire politique ?

Le 10 juin, la poussée de gauche a été assez évidente, conduisant notamment à la mise en difficulté de Bayrou sur Pau et celle, beaucoup plus inattendue, de Jean Grenet sur Bayonne et de Michèle Alliot Marie sur Biarritz.

Plus encore, David Habib, député sortant de la troisième circonscription, a surpris en étant élu dès le premier tour. Continuer la lecture de Les Pyrénées Atlantiques