UN SECOND DESORMAIS ETERNEL

C’était une autre époque.

On voyait sur les routes, en juillet, des maillots vantant ici une marque de téléviseurs fabriquée à la Courneuve, là des boissons sucrées produites en Espagne, ailleurs des céramiques italiennes, ou bien des machines à café, sans parler de certains alcools français ou de charcuteries transalpines.

On était loin, alors, des mastodontes employant des milliers de salariés et réalisant 80 milliards de dollars de chiffre d’affaires, qui se paient une équipe pour leur image de marque…

C’était une autre époque. Continuer la lecture de « UN SECOND DESORMAIS ETERNEL »