Archives de catégorie : Tout est affaire

IL EST DIT QUE L’ENFER EST PAVE DE BONNES INTENTIONS

ou

DERRIERE LA BAISSE DES IMPOTS, DE NOUVELLES COUPES CLAIRES DANS LA DEPENSE PUBLIQUE !

Entretien intéressant que celui accordé par le Ministre de l’Action et des Comptes publics dans un journal populaire de ce jour sur la fameuse baisse de l’impôt sur le revenu annoncée comme grande mesure de « pouvoir d’achat » par le Président de la République.

Un journal qui, fidèle à sa méthode, rappelle les termes de la question en plaçant les choses dans leur contexte.

Il nous est même rappelé que l’impôt sur le revenu ne constitue, pour l’Etat, qu’une recette proche de la moitié de la seule TVA.

Un élégant « camembert » nous indique, en effet, que la recette de l’impôt sur le revenu en 2019 (70,5 Mds attendus) pèsent bien moins que la  TVA (130,3 Mds d’euros), et doivent être comparés au produit de l’impôt sur les sociétés (31,5 Mds) ou des taxes sur l’essence (17 Mds d’euros).

Cette appréhension des choses souffre cependant de quelques inexactitudes critiques.

Continuer la lecture de IL EST DIT QUE L’ENFER EST PAVE DE BONNES INTENTIONS

SECRET DES AFFAIRES ET SOCIETE CIVILE

Je ne sais pas quelles sont les attaches de Raphaël Gauvain, qui n’a rien d’un chevalier de la Table Ronde malgré son patronyme, avec la cinquième circonscription de Saône et Loire, construite autour de Chalon sur Saône, mais ce dont je suis à peu près certain, c’est que la déformation professionnelle de cet avocat …d’affaires lui tient sans doute lieu de viatique dans ses nouvelles activités parlementaires.

Bien plus sûrement, n’en doutons guère, que les intérêts bien compris des électeurs de sa circonscription qui, pour une bonne part, ont sans doute du subir, en début d’année, la ponction supplémentaire de CSG sur leurs retraites…

Raphaël (quatre consonnes et trois voyelles, comme dirait l’autre) est en effet le cofondateur d’un cabinet d’avocats avec Antoine Beauquier et Félix De Belloy, le cabinet Boken, spécialisé dans la représentation juridique des entreprises et dont deux établissements sont connus.

Le premier se situe 222 rue du Faubourg Saint Honoré à Paris  (rien de secret dans tout cela, rassurez vous, puisque tout figure ou presque sur le site même du cabinet, au nom inspiré par les arts martiaux japonais, semble t il), quartier particulièrement déshérité de la capitale, près de la place de l’Etoile, des Champs Elysées et j’en passe.

Une partie des avocats associés au cabinet sont passés par le célèbre cabinet Gide Loyrette et Nouel, structure comptant entre autres sur les services de Jean François Copé (si je ne m’abuse).

Le second établissement du cabinet est situé à Londres et s’est  distinctement éloigné de Lambeth ou d’Islington pour choisir en effet le 29 Throgmorton Street, adresse qui ne va rien vous évoquer sauf si vous êtes, bien évidemment, un habitué des rues paisibles et des ruches informatisées du City of London Borough.

Eh oui, le cabinet Boken, et Raphaël Gauvain à l’origine, ne défend pas la veuve et l’orphelin mais s’attache à la défense des intérêts du monde des affaires…

Vous me direz que c’est la loi du genre, qu’en matière de procédure juridique contradictoire, tout le monde a droit à une défense, etc, etc… Continuer la lecture de SECRET DES AFFAIRES ET SOCIETE CIVILE