DANS NOTRE GRANDE SERIE « RIEN NE LES ARRETE », AUJOURD’HUI : LAURENT BERGER, LE SEUL BERGER QUI LAISSE SON TROUPEAU SE FAIRE DEVORER PAR LES LOUPS

J’avoue mon incompréhension.

Est ce la filiation originelle de la Confédération Française Démocratique du Travail, qui veut que ce syndicat soit un avatar de la Confédération Française des Travailleurs Chrétiens, c’est à dire que les valeurs du catholicisme imprègnent tant l’organisation syndicale qu’elles la poussent jusqu’au bout du désir d’être martyre ?

Est ce une simple opportunité politique qui laisserait penser qu’une concertation commise en accéléré et sans consultation excessive de la grande masse des adhérents suffirait à positionner l’organisation en soutien indéfectible de la loi « Travail « ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.