ÉLECTIONS LOCALES ANGLAISES : DOUCHE ÉCOSSAISE POUR LES TORIES !

Le 2 mai dernier, un certain nombre d’électeurs britanniques (et en l’espèce, quasi exclusivement Anglais) étaient invités à se rendre aux urnes pour élire leurs « councils », équivalent local de nos conseils généraux, dans trente quatre districts.

 

Ces councils réunissent des élus sauce anglaise, c’est à dire selon le principe « first past to post » (FPTP), mode de scrutin majoritaire à un tour où le candidat obtenant le plus grand nombre de voix est déclaré élu.

 

Au plan des compétences, les councils se rapprochent fortement des compétences de nos départements métropolitains, s’occupant des routes principales, de questions de santé, d’équipements culturels, des services d’incendie et de secours, de la collecte, du traitement et du recyclage des ordures ménagères entre autres domaines.

 

Trente quatre structures locales étaient donc concernées par le scrutin de ce mois de mai 2013, dont les vingt sept councils élus dans les « comtés non métropolitains « , qui recouvrent l’essentiel de l’Angleterre rurale façon Barnaby (pour prendre une référence visuelle récente), à savoir, dans l’ordre alphabétique, les councils du Buckinghamshire (Wycombe, près de Londres), Cambridgeshire, Cumbria (Carlisle), Derbyshire (zones rurales autour de la ville de Derby), Devon, Dorset, East Sussex (autour de Hastings et Eastbourne), Essex (sur les côtes de la Mer du Nord), Gloucestershire, Hampshire, Hertfordshire (autour de Watford entre autres), Kent, Lancashire (en gros, tout le Lancastre sauf Liverpool), Leicestershire (sans la ville de Leicester), Lincolnshire, Norfolk (avec Norwich), Northamptonshire, North Yorkshire (autour de Scarborough), Nottinghamshire (sans la ville bien connue de Robin des Bois mais avec ce qui reste de sa forêt), Oxfordshire, Somerset, Staffordshire, Suffolk (avec Ipswich), Surrey (grande banlieue résidentielle de Londres), Warwickshire (avec Warwick, Nuneaton ou encore Rugby), West Sussex et Worcestershire.

 

Sept autres structures, élisant des conseils dits unitaires, étaient appelées à voter.

 

Il s’agit des comtés et villes de  Bristol, Cornwall (pointe sud Ouest de l’Angleterre), Durham (comté du Nord Est du pays, fief travailliste), Isle of Wight, Northumberland, Shropshire et Wiltshire.

Une réflexion sur « ÉLECTIONS LOCALES ANGLAISES : DOUCHE ÉCOSSAISE POUR LES TORIES ! »

  1. Une claque pour les Tories puisqu’UKIP pointe à 25 % en moyenne.

    La révolte gronde au sein du parti conservateur qui n’hésite plus à montrer son euroscepticisme.

    P-S :
    Pourrait-on avoir un forum pour commenter les européennes de 2014 ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.