ESPAGNE : Y AHORA ?

Qué se puede, pourrait on se demander alors que l’échec des négociations entre les partis politiques représentés aux Cortes vient de conduire le roi Felipe à décider d’élections anticipées pour le 26 juin prochain.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.