LA RÉFORME DES RETRAITES OU L’ART DU CHIFFON ROUGE

 

Après avoir fait voter un texte reproduisant l’accord national interprofessionnel sur l’emploi (c’est à dire une véritable boîte à outils, pour reprendre une expression en vogue, destinée à démonter le code du travail), le Gouvernement a lancé le débat de la « réforme des retraites », dont on nous dit, une fois encore, que la situation est dégradée et, ma foi, dégradable, puisque le spectre d’un déficit de 20 Mds d’euros nous guetterait à échéance rapprochée, aux alentours de 2020 ou quelque chose comme cela.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.