LA ROUTE DU ROM CONTINUERA LONGTEMPS APRÈS QUE VALLS AIT ÉTÉ MIS AU CLOU…

Cela fait quand même un sacré bout de temps que les routes du monde entier (et pas seulement nos nationales) sont le théâtre du voyage interminable du peuple nomade qu’on appelle ici Gitan, ailleurs Manouche, là Sinti ou Tzigane, ce peuple issu de la grande matrice indienne de l’humanité européenne et qui en a gardé certains des traits et quelque chose dans l’art et la culture.

4 réflexions sur « LA ROUTE DU ROM CONTINUERA LONGTEMPS APRÈS QUE VALLS AIT ÉTÉ MIS AU CLOU… »

  1. Si j’ai bien suivi, à part pour l’heure les 17 000 ou 25 000 Rom venus de l’Est européen, les autres Rom de France sont de nationalité française.
    S’ils ont vocation à « rester dans leur pays », Manuel Valls va devoir recompter sur ses doigts !

  2. Les Roms ont vocation à rester dans leur pays… dixit « Manuel Valls » .
    C’est vrai que jusqu’à présent c’était plutôt le fond de commerce du F.N

    En 2002 N.Sarkozy avait lui aussi ciblé cette population et à l’époque M.Valls s’était indigné il trouvait cela dangereux pour la démocratie.

  3. Dominique Raimbourg, avocat de profession et, pour ceux qui l’ignorent, fils du comédien …Bourvil, est pressenti pour déposer une proposition de loi portant sur les sanctions à prendre à l’encontre des élus ne respectant pas les normes de la loi Besson sur l’habitat des gens du voyage.
    L’initiative me semble bienvenue mais je ne suis pas sûr que l’affaire ne provoque de nouveaux écarts de langage de quelques uns et un nomadisme prononcé dans les marécages de la pensée nauséabonde…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.