LES GRENOUILLES ET LA GRUE (suite 4)

trump_politiquefictionLes compteurs ne sont pas encore tout à fait arrêtés, aux Etats Unis et il se trouve que les jours et les heures passant, la majorité de Trump se limite, de manière exclusive, au vote du collège électoral puisque le candidat républicain a remporté vingt neuf Etats déclarés et un trentième (le Michigan) où il dispose d’une avance suffisante pour emporter les seize mandats disputés.

Sur le collège électoral, par les merveilles de la vie politique US, Donald Trump disposerait de 306 votes, en mi décembre, pour valider son élection, contre 232 pour son adversaire démocrate.

Une large majorité qui n’est pas vérifiée du point de vue du suffrage populaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.