LES VOIES ET MOYENS D’UNE RÉDUCTION DE LA DETTE PUBLIQUE

C’est d’abord l’accumulation des déficits qui, depuis le premier exercice budgétaire de la présidence Giscard d’Estaing, est le fait générateur de la progression de la dette publique.

Autant dire que toutes les politiques d’ajustement et de modification des assiettes fiscales, des conditions de leur imposition ont largement contribué à la dégradation des comptes publics, par abandons successifs de recettes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.