Élection en Catalogne

MAS QUE MAI O NUNCA MAS ?

Une bonne partie de l’Europe avait, hier, les yeux fixés sur Barcelone et la Plaça Sant Jaume, où se font face à face, depuis un bon bout de temps, le Palau de la Generalitat de Catalunya, c’est à dire le Parlement régional, et l’Ajuntament de Barcelona, Hôtel de ville de la cité comtale, port ouvert sur le monde, peuplé de fous géniaux, de mauvais garçons et de bourgeois avisés en affaires.

Depuis la mort de Franco, la Catalogne, cette région à la fois riche et rétive, qui inspira un certain capitalisme ibérique et généra militants anarchistes et marxistes, peintres audacieux et  chanteurs à la libre parole, poètes chantant les merveilles de la foi (si tant est qu’il y en eût) et architectes s’attaquant aux escaliers du ciel, a recouvré une bonne partie de ses droits antérieurs.

3 réflexions sur « Élection en Catalogne »

  1. Certes les indépendantistes sont majoritaires, mais je pense que Mas s’est pris une grosse claque. Par exemple son parti perd environ 100000 suffrages sur la province de Barcelona, la plus peuplé et la plus importante (85 des 135 sièges)

    Mais que dire du PSC -PSOE qui recule inexorablement, semble t-il….
    Sur Girona, il passe en 3ème position, derrière l’ERC
    Sur Tarragona et Lleida, il passe en 4ème position, derrière l’ERC et le PP, du jamais vu…

    Si le PSOE veut remonter dans les sondages (ils sont crédité de 22 % !) , va falloir qu’il change de ligne politique et/ou de Secrétaire Général…..

  2. Si je ne me trompe pas, la Catalogne n’est pas la seule région d’Espagne où on parle catalan. Il y a aussi le pays valencien, juste au sud, où le mouvement catalaniste existe, mais sans être aussi puissant que du côté de Barcelone.

    Quant au résultat de dimanche, il est clair qu’il est décevant pour Artur Mas. Comme quoi, la senyera n’est pas toujours un bon voile pour cacher une gestion discutable : 19,3% de chômeurs officiels en 2011, et une dette de 42 milliards d’euros (20,7% du PIB régional).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.