QUINQUENNAT HOLLANDE : LA DÉCHÉANCE AVANT L’ÉCHÉANCE

En 2012, l’engagement 50 du candidat François Hollande visait à donner aux résidents étrangers demeurant légalement dans notre pays depuis au moins cinq ans (ce qui concerne directement la plupart des parents de ceux qui alimentent de plus en plus la chronique sportive par leurs exploits les plus divers) le droit de vote aux élections locales.

Un droit de vote aujourd’hui accordé aux ressortissants de l’Union européenne ( au demeurant assez peu exercé), dans les limites où l’éligibilité desdits resssortissants se limite aux conseils municipaux.

Notre pays compte au demeurant quelques dizaines d’élus issus des différents pays de l’Union (y compris des maires).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.